Blog

Quick-Studio news

Comment jouer à la Fête de la Musique ?

La 37ème édition de la Fête de la Musique aura lieu le vendredi 21 juin 2019. Pour de nombreux groupes et artistes, elle représente une belle occasion de se produire en public - généralement en plein air si la météo est conciliante – et de fêter gaiement l’arrivée de l’été. Vous envisagez d’y participer ? Voici la marche à suivre.

La configuration idéale pour une fête de la Musique réussie ? Une terrasse pour le public et de l’électricité pour la sono. Le plus simple est de vous mettre d’accord avec un lieu de type bar ou restaurant, ce qui vous permettra en plus de négocier un repas et des boissons pour le groupe. Si vous êtes complètement autonome, rien ne vous empêche à priori d’aller où bon vous semble. Soyez tout de même attentif au voisinage immédiat : il est peu probable qu’on vous laisse vous installer sous les fenêtres d’un hôpital, par exemple.

Attention : pour des questions de sécurité, vous devrez dans tous les cas faire une déclaration préalable – généralement en ligne - auprès de votre commune, précisant l’adresse et l’horaire de votre concert. Si vous jouez à Paris, vous devez déposer une déclaration avant le 21 mai prochain. Toutes les informations utiles sont à retrouver sur le site de la préfecture de police.

Une autre solution si vous n’avez pas de lieu pour vous accueillir : profiter des nombreux concerts qu’organisent les villes et les associations à l’occasion de la fête de la Musique. Si les appels à participation sont généralement clôturés en avril, certaines villes repoussent le délai légal jusqu’au mois de mai. Il n’est donc pas trop tard pour tenter votre chance ! Le site de la Fête de la Musique recense ici tous les appels à participation et leur date limite.

Vous avez trouvé un lieu et fait votre déclaration ? Pensez à annoncer votre concert dans l’agenda officiel de la Fête de la Musique 2019. Et pour un dernier check avant le jour J, consultez notre article sur la Fête de la Musique 2018. Maintenant, c’est à vous de jouer !

Photo : © Patrick Janicek