Blog

Toute l'actualité Quick-Studio

Batterie acoustique ou électronique : comment choisir ?

Vous débutez la batterie ? Vous allez sûrement vous poser cette question. Vous jouez déjà de la batterie ? Il n’est pas impossible que vous ayez aussi à vous la poser un jour, suivant l’évolution de votre cadre de vie ou de votre pratique musicale. Simon DasGupta est un professeur de batterie, fondateur du blog spécialisé DrumAmbition.com. Régulièrement confronté à cette interrogation, il nous livre quelques précieux conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Définition

Pour bien choisir, il faut déjà savoir précisément de quoi on parle. La batterie acoustique, c’est la version traditionnelle, avec des fûts généralement en bois (plus rarement en plexiglas, en résine ou en métal) et des cymbales métalliques. La batterie électronique est quant à elle constituée de pads revêtus de caoutchouc, de plastique ou de peaux maillées, dont le son est produit par un petit boîtier appelé module. Le son est alors entendu uniquement à travers des écouteurs ou des enceintes.

Le prix

Les besoins d’un batteur amateur ne sont pas ceux d’un batteur professionnel. Dans la plupart des cas, un pro recherchera un équipement haut-de-gamme, alors qu’un débutant aura tendance à être plus prudent dans ses premiers achats, au moins jusqu’à ce qu’il soit certain de manifester un intérêt durable pour l’instrument. Le prix n’est pas un facteur déterminant pour départager une batterie acoustique d’une électronique : dans les deux cas les premiers prix du neuf se situent autour de 400 € et les meilleurs modèles peuvent facilement avoisiner les 10 000 €. Pour faire son choix, il convient donc de s’intéresser d’abord aux aspects pratiques et à la jouabilité.

L’environnement

C’est un fait : une batterie acoustique fait beaucoup de bruit ! Elle et est donc inadaptée à la plupart des habitats collectifs, à moins que vous n’ayez des voisins très tolérants, ou que vous utilisiez des accessoires pour en étouffer le son. Même en maison individuelle, à moins de vivre en pleine campagne, le son va se propager à l’extérieur et pourra parfois déranger vos voisins. Vous pourrez dans ce cas leur proposer un arrangement amiable pour leur garantir quelques heures de tranquillité.

Si vous pensez que le bruit posera un souci, optez pour une batterie électronique que vous pourrez jouer en silence avec des écouteurs, ou à faible volume via un ampli. Attention tout de même aux bruits parasites que peuvent provoquer les baguettes sur les pads et le cliquetis de la pédale de grosse caisse. Pour limiter les nuisances, pensez à placer votre batterie sur un revêtement isolant adapté.

L’encombrement

L’avantage va aux modèles électroniques, naturellement plus compacts, mais cet argument ne vous dispensera pas de veiller à prévoir une marge suffisante pour vous installer confortablement. Vous éviterez ainsi de prendre de mauvaises habitudes qui impacteraient négativement votre posture et votre technique.

La jouabilité

On touche ici à la différence fondamentale entre électronique et acoustique : la sensation de jeu. Frapper sur des pads, qu’ils soient en caoutchouc, en plastique ou en peau maillée, n’a tout simplement rien à voir avec la sensation de rebond qu’offre une vraie peau de batterie. De gros progrès ont été accomplis, mais les pads seront toujours beaucoup plus indulgents avec vos lacunes techniques qu’une peau montée sur un vrai fût. A titre d’exemple, si vous êtes adepte de running, c’est comme comparer une course sur un tapis avec une course en conditions réelles. Le tapis est doux, confortable, réglable. La route est éprouvante, demande plus de travail, mais donne de meilleurs résultats.

Attention aussi au format des pads - plus petits que des fûts classiques - qui permettent des configurations compactes très éloignées du format d’une batterie acoustique. Certains fabricants proposent maintenant des kits électroniques au format « classique », ce qui représente un progrès indéniable pour le confort de jeu (au détriment de l’encombrement, évidemment).

Si la batterie électronique est votre premier et/ou seul contact avec l’instrument, vous serez certainement un peu décontenancé au moment de passer sur une batterie acoustique. Outre la position de jeu, attendez-vous à des surprises en termes de dynamique sonore et de rebond des peaux et des cymbales. D’où l’intérêt de vous y confronter régulièrement pour savoir adapter votre jeu.

En conclusion

Rien ne remplace la sensation de puissance que l’on ressent en jouant sur une « vraie batterie », mais les batteries électroniques offrent aujourd’hui une alternative crédible pour s’entraîner - et même se produire – dans les lieux ne pouvant pas accueillir une batterie acoustique.

Evitez tout de même les kits d’entrée de gamme : en neuf les premiers modèles honnêtes se trouvent à partir de 1000 €. Idem pour l’acoustique : vous trouverez dans ce budget des configurations correctes incluant siège et cymbales. Et l’occasion ? C’est souvent là qu’on fait les meilleures affaires. Vous pouvez aller faire un tour sur les sites et groupes Facebook spécialisés (Zikinf, Audiofanzine, Le Bon Coin, La brocante du batteur, le bon coin du batteur…), surtout si vous savez déjà précisément ce que vous recherchez.


Illustration : CC BY 2.0 / Marvin Lee